1. L’internet n’est pas une seule chose. Il n’est pas une chose tangible. Il n’est pas un élément physique.

2. À la base, l’idée c’est de connecter des réseaux. Donc sa définition simple est celle-ci : la connectivité des réseaux. Un réseau des réseaux.

3. À ses débuts, les ordinateurs étaient les premiers terminaux à se connecter l’un à l’autre. Plusieurs ordinateurs connectés entre eux formaient un réseau. La connexion d’un réseau 1 à un autre réseau 2 était simple.

4. Mais les ordinateurs étaient loin les uns des autres. Il y en avait en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique aussi.

5. Les ordinateurs se trouvaient dans les universités, les bases militaires, les hôpitaux, les centres de recherches, les aéroports, sur les navires, les avions. Partout dans le monde.

6. Pour connecter un ordinateur à un autre ordinateur et un réseau à un autre réseau, l’internet devait trouver un moyen de le faire pour tous ceux qui le souhaitent.

7. Quand un ordinateur est connecté à un autre, c’est bien pour une raison, non ? Oui, c’est pour communiquer. Passer des messages. Donner des informations.

8. Avant l’internet la technologie existante pour la communication la plus aboutie était celle de la téléphonie qui faisait usage des signaux téléphoniques. Au début l’internet s’était adossé sur cette technologie. Il y’avait aussi des signaux portés par des satellites.

9. La technologie de la fibre optique permet aux lasers de projeter des signaux à une vitesse plus rapide que celle de la téléphonie. La vitesse de la fibre optique s’apparente a celle de la lumière, soit 299.792.458 mètres par seconde.

10. La fibre optique devient alors la porteuse de choix des flux pour l’internet. À elle seule, elle porte au moins 95% de trafic de l’internet.

Mais la fibre optique est une fibre en verre. Elle est très fragile et doit être protégée. Elle doit aussi être sécurisée.

Pour s’assurer la connexion sans interruption ni perturbation, il fallait des câbles portant la fibre optique pour relier les continents, les pays, les villes, et les ordinateurs.

Ces câbles sous-marins constituent l’épine dorsale de l’infrastructure de l’internet. Elle constitue une infrastructure critique pour le fonctionnement de l’internet.

Source : https://www.facebook.com/nnenna75

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*